AccueilAccueil  Règlement  Intrigue  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  Publicité  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 An angel in the dark night - Ash

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
I'm just another player
Crédits : anaëlle
Célébrité : Emma Watson
Messages : 41
Présence RP : Cela dépend, ça peut être tous les jours comme une fois par semaine.
Je suis : un joueur qui a envie de jouer
Ainsi que : débutant(e)

MessageSujet: An angel in the dark night - Ash   Jeu 18 Aoû - 3:03

La soirée avait été longue. Le sourire de Joe, lui, était resté plaqué sur son visage pendant des heures. La poupée était restée figée dans une fausse joie indétectable. Elle savait mentir, elle savait tricher, elle savait cacher ses émotions, elle savait feindre le bonheur. Tout s'était bien déroulé dans l'ensemble. Les clients avaient été plutôt sympathiques, l'un d'entre eux avait même été très généreux en pourboires, ce qui, évidemment, n'était pas pour déplaire à la jeune femme. Elle avait servi les commandes, nettoyé les tables, discuter quelques minutes, et elle avait souri. Encore et toujours. C'était l'un de ces soirs où il y avait beaucoup de clients, l'un de ces soirs où l'ambiance est festive, et où les muscles de la jeune serveuse la font souffrir. Elle n'avait qu'une envie, prendre une douche bien chaude et se laisser glisser sous les draps. Elle n'avait penser qu'à cela toute la soirée.

Lentement, le bar s'était vidé. Les clients étaient partis un à un. Certains avaient appelés un taxi, d'autres étaient rentrés à pieds, et puis évidemment, il y avait ceux qui étaient rentrés en voiture. Joe enviait terriblement cette dernière catégorie, elle savait elle, qu'elle allait devoir rentrer à pieds, elle en avait pour au moins trente minutes de marche. Il était aux environs de trois heures du matin lorsque le dernier client quitta l'établissement. La jolie blonde en profita pour nettoyer les dernières tables, pour compter la caisse et pour passer un coup de serpillière sur le sol. Une fois que cela fut fait, elle attrapa sa veste en jean, l'enfila, et sortit de l'établissement. Elle ferma la porte à clé lorsqu'elle entendit une voix juste derrière elle : « T'aurais pas du feu ? » Elle se retourna lentement et reconnut l'homme qui lui avait laissé un gros pourboire. Elle lui sourit avec gentillesse puis lui tendit l'objet tant convoité. Alors qu'il allumait sa cigarette et qu'il lui en tendait une autre, la jeune femme observa quelques instants le ciel dénué de toute étoile. Elle détestait lorsque le ciel était aussi sombre, lorsqu'il n'éclairait pas les ruelles qu'elle empruntait pour rentrer chez elle. Elle fut cependant tirer de ses pensées par l'inconnu lorsque ce dernier lui demanda : « Tu rentres chez toi ou tu continues la soirée quelque part ? » La naïveté de Joe n'avait aucun égal, et c'est donc tout naturellement qu'elle lui répondit : « Je rentre chez moi, j'ai besoin d'une bonne douche et d'une bonne nuit de repos. » Après tout, pourquoi se serait-elle méfiée de cet homme ? Il était simplement courtois et avait décidé de faire la conversation pendant qu'ils fumaient tout deux une cigarette. Cependant, la jeune Junes fut rapidement refroidie lorsqu'il lui dit d'une voix moqueuse : « Je pense surtout que tu vas faire un petit tour avec moi avant de rentrer. » Elle fronça les sourcils et sa surprise s'accentua lorsqu'elle sentit l'une des mains de l'homme contre sa hanche qui descendait lentement le long de sa cuisse. Par pur réflexe elle le gifla : « Vous me prenez pour qui ?! » En un instant elle se sentit plaquer contre le mur. Un hoquet de surprise lui échappa, tandis que les images de son frère la brutalisant lui revenaient en tête. « Je te prends pour une pute à qui j'ai laissé un gros pourboire » Joe sentit ses jambes défaillir mais prit sur elle pour ne pas s'effondrer. Son regard planté dans le sien, elle cherchait par tous les moyens à ne pas craquer. Certes elle travaillait dans un bar dont la réputation de bar à prostitués n'était plus à faire. Mais justement, elle, elle travaillait du côté « sain » de l'établissement. Sans réfléchir davantage elle lui cracha au visage : « C'est ton fric que tu veux ? Parce que tu peux le récupérer, mais je te jure que tu me toucheras pas. ». Le regard noir de l'homme la pétrifia tandis que sa voix sarcastique lui procura de nombreux frissons : « T'es sûre de ça ? » Et il appuya son corps contre le sien. Elle aurait voulu crier, de toutes ses forces, elle aurait voulu le repousser, elle aurait voulu lui faire mal mais elle en était incapable. Pétrifiée telle une statue, elle ne parvenait pas à esquisser le moindre mouvement. Elle se détestait, elle se maudissait. Elle était tout simplement pitoyable. Lentement elle ferma les yeux, attendant que tout s'arrête. Deux choses étaient sûres : elle ne pleurerait pas, et il n'avait pas intérêt de commettre la moindre erreur, parce qu'à la moindre erreur... Elle disparaîtrait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I don't need this game
Crédits : Shiya
Célébrité : Tyler Posey
Messages : 32
Particularités :


Présence RP : Du Samedi au Mardi
Je suis : en marge de la folie furieuse de NERVE

MessageSujet: Re: An angel in the dark night - Ash   Jeu 18 Aoû - 11:45


Encore une nuit productive. Je traînais des pieds cherchant un bar encore ouvert à cette heure-ci dans le but de me finir entièrement. Ma soirée avait été nul, entièrement nul, faut que j'arrête de tenter les soirées des gamins y'a jamais rien à boire, jamais rien à fumer et les meufs sont tellement en chienne que ça dégoûte plus qu'autre chose. Je me mis à m'étirer en lançant un gueulement d'épuisement. La discrétion était moins défaut numéro un je pense. Cette nuit était maussade, tout était gris et ça foutait le cafard. Je finis rapidement la bouteille que j'avais à la main avant de m'allumer une barre de nicotine. Je trouvais ça magnifique le fumet bien blanc opaque la nuit, j'étais hypnotisé c'était vraiment beau.

Marchant tranquillement je relevais lentement les yeux devant moi après avoir entendu parler. Encore un couple collé serré et complètement bourré. M'approchant d'eux, je remarquai que la fille n'avait pas l'air très enjouée par ce corps-à-corps. Levant un sourcil étonné, ils finissent par se fronçaient en voyant le visage terrifié de la jeune femme. Les doigts serrés contre la bouteille dans ma main, je m'approchai d'un pas plus rapide vers l'homme.

Lui tapotant l'épaule avec un grand sourire, je le saluai gentiment d'un petit "Hey !" ça montait de plus en plus, et une fois sa tête tournée vers moi, mon sang ne fit qu'un tour et la bouteille s'écrasa dans son visage. Il tomba directement sur le sol, mon regard tourné vers lui, visage fermé, je l'entendais gémir, insultant, et se plaindre. Malheureusement la bouteille ne c'était pas cassé, Dieu que je déteste ses bouteilles trop solides qui n'explosent pas en pleine face de ce genre de connard. J'écoutais ses insultes qui ne faisaient que m'énerver encore plus. Je finis par me blesser pour le relever par le col avant de lui gueuler dessus "Excuse toi auprès de..." Je tournai ma tête vers la fille avant de lire Joe sur son badge de serveuse "Joe". L'homme s'exécuta directement. Quel lâche encore un qui une fois devant quelqu'un de plus fort s'écrase complètement. Inspirant nerveux, mon poing s'écrasa sur le nez du gars pour que celui-ci retombe de nouveau sur le sol.

Me retournant vers Joe, mon visage s'adoucit et un petit sourire s'incrusta. "ça va aller ? Fais plus attention à lui il ne viendra plus te faire chier maintenant." Je lui souris de plus belle comme ci rien ne venait de se passer. La pauvre était tétanisé, baissant les yeux je me dis que j'aurais pu réagir plus tôt mais, non il a jamais que je mette trois heures pour venir l'aider. En relevant les yeux vers elle je n'eus que le réflexe de la prendre dans les bras tendrement tout en chuchotant un petit "Viens là" Par moment un câlin vaut mieux que des paroles enfin personnellement j'ai toujours préféré les câlins que les mots donc ça doit être pareil pour les autres.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I'm just another player
Crédits : anaëlle
Célébrité : Emma Watson
Messages : 41
Présence RP : Cela dépend, ça peut être tous les jours comme une fois par semaine.
Je suis : un joueur qui a envie de jouer
Ainsi que : débutant(e)

MessageSujet: Re: An angel in the dark night - Ash   Jeu 18 Aoû - 13:00

Les muscles tétanisés, le cœur battant à tout rompre, Joe restait statufiée contre le mur. Elle se détestait de ne pas réagir, elle se détestait de ne pas se défendre. Elle restait là, comme une vulgaire poupée de chiffon, se laissant corps et âme à un homme qui n'avait aucun droit sur elle, à un homme qui la débectait. Les yeux clos, le cœur au bord des lèvres, la demoiselle mit un certain temps à réagir. La pression s'était relâchée. Il n'y avait plus de corps contre le sien. Elle ouvrit rapidement les paupières, et aperçut un jeune homme qui venait d'écraser une bouteille de verre sur le visage de son agresseur. Ce dernier était au sol, se lamentant, criant, et insultant tout sur son passage. Joe essayait tant bien que mal de contrôler sa respiration. Elle observa celui qui venait de la délivrer et mit quelques instants à remettre un prénom sur son visage. Ash. Ash lui était venu en aide.

Ils ne se connaissaient pas vraiment, ils avaient passé une soirée à boire des shooters ensemble, un soir où la douce ne travaillait pas et où elle avait besoin de décompresser. Et puis une chose en entrainant une autre, ils avaient passé la nuit ensemble. Les souvenirs restaient brumeux dans l'esprit de la jeune Junes, mais elle se remémorait avoir passé une agréable soirée. Ils ne s'étaient jamais revus, ne s'étaient jamais donnés de nouvelles. A quoi bon ? Ni lui, ni elle, ne cherchait de relation sérieuse, ils avaient juste profiter de l'instant présent. Pourquoi tout gacher en cherchant à joindre une personne qui ne veut pas l'être ? Mais à cet instant précis, Joe était la plus heureuse des femmes, jamais elle n'aurait pensé être aussi contente de le revoir. Alors que l'autre était toujours à terre, la poupée entendit Ash exiger de l'inconnu qu'il s'excuse. Elle le vit jeter un coup d'oeil à son badge pour retrouver son prénom. Si elle n'avait pas été aussi terrifiée et désorientée, sans doute aurait-elle ri devant le fait qu'il ne se souvienne plus de son prénom. L'inconnu s'exécuta, et Ash en profita pour lui coller à nouveau son poing sur le coin du nez. Si Joe détestait la violence, si cela lui rappelait des souvenirs trop éprouvants, elle devait bien admettre qu'elle était enchantée par la tournure que prenaient les événements.

Le bellâtre se tourna ensuite dans sa direction et avec un doux sourire lui demanda : "ça va aller ? Fais plus attention à lui il ne viendra plus te faire chier maintenant." Soudainement la tête lui tourna. L'adrénaline devait s'échapper de son corps, et la demoiselle, fébrile, ne savait que répondre. D'une voix hésitante elle murmura : « Je crois oui. » Son corps était parsemé de sursauts, et elle avait l'impression qu'elle allait vomir. Soudain, elle sentit Ash la prendre dans ses bras. Crispée dans un premier temps, elle finit par se détendre. Les jambes flageolantes, elle posa sa tête contre le torse du brun, et sans s'en rendre vraiment compte, laissa échapper quelques larmes. Les billes roulaient sur ses joues sans qu'elle ne puisse les contrôler. Sans relever le visage, et toujours blottie contre Ash elle murmura : « Merci. Et je suis désolée, j'ai trempé ton tee-shirt. » Un petit rire lui échappa, et elle redressa le visage dans sa direction. Elle se décala doucement et se rendit compte que l'inconnu n'avait pas demandé son reste et avait pris ses jambes à son cou. Quelque peu gênée par la situation, elle se passa nerveusement une main dans la nuque et ajouta : « Je ne vais pas te retenir plus longtemps... Tu devrais passer dans la semaine, je t'offrirai un verre. » Que pouvait-elle faire d'autre ? Quels moyens avait-elle pour le remercier ? Très peu, voir aucun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I don't need this game
Crédits : Shiya
Célébrité : Tyler Posey
Messages : 32
Particularités :


Présence RP : Du Samedi au Mardi
Je suis : en marge de la folie furieuse de NERVE

MessageSujet: Re: An angel in the dark night - Ash   Ven 19 Aoû - 2:41


Tétanisé dans mes bras, ses muscles se détendirent au bout d'un certain temps. Frottant doucement son dos comme pour réconforter un enfant, mon visage s'enfouit légèrement dans ses cheveux. Une douce odeur de cigarette froide se faisait sentir, je sentais sa respiration un peu saccadée contre mon torse. « Merci. Et je suis désolée, j'ai trempé ton tee-shirt. » On se mit à lâcher un petit rire en même temps après la fin de sa phrase. Avant de tremper mon t-shirt il lui en fallait des larmes. "ce n'est pas bien grave t'inquiète". Joe finit par relever son visage et je me mis à doucement à la libérer de mes bras. Je lui souris à nouveau avant de tourner la tête derrière moi après l'avoir vu jeter un œil. Cet enfoiré était parti comme un lâche pas étonnant. Mon poing se serra en ne voyant plus que ma bouteille encore intacte sur le sol.

Mes yeux finirent par revenir vers Joe, le visage gêné et son regard trempé par les larmes me donnaient envie de la reprendre dans mes bras ou de repartir casser la gueule à celui qui avait osé faire ça. « Je ne vais pas te retenir plus longtemps... Tu devrais passer dans la semaine, je t'offrirai un verre. » Je me mis de nouveau à rire doucement, avant de lui essuyer une larme, qui tentait de fuir ses joues, du bout de mon pouce avant de hausser les épaules. Levant les yeux au ciel, je remarquai que les nuages étaient assez menaçants cette nuit. Le temps d'arriver chez mon pote il fera jour je pense. Me pinçant les lèvres, je demandai à Joe tout en ébouriffant un peu ma tignasse posée sur mon crâne. "Hmm... ça te dirait pas que quelqu'un veille sur toi cette nuit ? Tu serais surement plus rassuré de savoir que je suis là pour rester à tes côtés ?" un grand sourire aux lèvres, je tentais le tout pour le tout pour passer une nuit au sec et au chaud. "Je pourrais dormir sur ton canapé, dans ta baignoire et si tu n'as pas de baignoire ni de canapé j'apprécie très bien le sol aussi."   Je ne sais pas si c'était une très bonne approche mais, qui ne tente rien n'a rien comme on dit. Je ne savais pas du tout ce qu'elle allait me répondre. C'est vrai quoi elle venait de se faire agresser, j'arrive de nulle part en étant un peu violent puis je me mets à quémander pour venir squatter chez elle alors qu'on ne se connaît pas. Je pris une cigarette la glissant entre mes lèvres avant de l'allumer. La fumée blanche, la douce fumée blanche. Si elle disait oui pour sûre que je fais tout pour fêter ça surtout si je dois me taper le sol de chez elle. J'ai toujours eu de la facilité à m'endormir n'importe où mais, seulement après plusieurs verres et beaucoup d'herbe pour m'envoyer faire de beaux rêves.

Tout en fumant et pensant à des trucs bien pourri, je restais le regard figé sur Joe. Elle me disait quelque chose. C'était sans doute ce genre de personne que tu croises dans le bus ou dans la rue sans trop prêter attention mais une fois en face d'elle, une fois quelques paroles échangées tu te dis que tu l'as déjà vu. Je suppose que c'était ce qui était en train de se passer.  
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I'm just another player
Crédits : anaëlle
Célébrité : Emma Watson
Messages : 41
Présence RP : Cela dépend, ça peut être tous les jours comme une fois par semaine.
Je suis : un joueur qui a envie de jouer
Ainsi que : débutant(e)

MessageSujet: Re: An angel in the dark night - Ash   Sam 20 Aoû - 0:24

Qu'il était bon de se sentir en sécurité l'espace de quelques minutes. Qu'il était bon de se sentir protégée. Qu'il était bon de recevoir de la tendresse. Si l'enfer avait frappé Joe l'espace de quelques minutes, elle se sentait désormais apaisée par la présence d'Ash. Le réconfort avec lequel il la tenait contre lui, la gentillesse de ses paroles, la tendresse de son regard, la douceur de ses gestes, tout parvenait à calmer les palpitations que ressentaient Joe. Elle se sentait toujours aussi misérable mais au moins elle se sentait protégée. L'attitude qu'il adoptait avec elle était à l'opposée de celle qu'il avait eu avec l'inconnu. En une fraction de seconde, elle avait vu son regard se transformer. La colère avait tiré les traits de son visage tandis que ses poings s'étaient serrés. Là encore, elle sentait qu'il était tendu, il regardait autour de lui et lorsque son regard se posa sur la bouteille qui n'avait pas cassé, elle remarqua son agacement et sa colère. Joe n'aimait pas la violence, mais pire que tout, elle détestait lorsqu'elle remarquait le changement de comportement chez l'homme qui perdait patience. Cette fraction de seconde où tout bascule la tétanisait. Lorsque le regard de l'individu en colère vrillait, elle savait que tout était possible, et que plus rien ne pouvait le retenir. Mais ce soir, elle ne ferait aucun reproche à Ash. Mais ce soir, elle n'avait pas peur. Elle n'avait plus peur. Il ne l'effrayait pas. Elle savait qu'il ne lui ferait jamais de mal, elle savait qu'il ne la blesserait jamais.

Il lui essuya une larme qui coulait de sa joue et un sourire tendre apparut sur les lèvres de Joe. Elle relâchait toute la pression de ces dernières minutes et observait avec reconnaissance son sauveur d'une nuit. « Hmm... ça te dirait pas que quelqu'un veille sur toi cette nuit ? Tu serais sûrement plus rassurée de savoir que je suis là pour rester à tes côtés ? » Joe fronça légèrement les sourcils, surprise par cette question. Bien sûr, elle n'avait pas de quoi s'inquiéter avec sa présence chez elle. Après tout, ils avaient déjà passé une nuit ensemble. Non, ce qui la surprenait c'était qu'il propose de la raccompagner, comme s'il craignait qu'il lui arrive quelque chose. Pas une seule seconde Joe n'imagina qu'il lui posait la question parce qu'il cherchait juste un endroit où dormir. « Je pourrais dormir sur ton canapé, dans ta baignoire et si tu n'as pas de baignoire ni de canapé j'apprécie très bien le sol aussi. » Un rire franc échappa de la bouche de la blonde et tout en posant sa tête sur l'épaule du garçon elle lui répondit : « Je ne vais quand même pas te faire dormir sur le sol ! Mon canapé est bien plus confortable. » Une réponse qui voulait tout dire. Évidemment qu'il pouvait venir dormir chez elle. Elle devait d'ailleurs bien admettre qu'elle était rassurée de faire le chemin du retour en sa compagnie. Elle n'aurait sans doute pas été très sereine, ni très rassurée en rentrant toute seule. Elle se mit légèrement sur la pointe des pieds, prit entre ses doigts fins ce que le garçon était en train de fumer, tira une latte et lui rendit. Elle inspira profondément et ajouta : « Viens, on ferait mieux de se mettre en route avant que l'autre taré ne rapplique avec ses potes. » Et sans s'en rendre compte, elle enfouit sa main dans la sienne et commença à marcher en direction de son appartement. Sentir la peau chaude du garçon contre la sienne l'apaisait. Ils marchèrent quelques instants sans parler. Soudain, Joe entendit un bruit derrière elle et poussa un petit cri de terreur. Elle sursauta, et se retourna, tremblante comme une feuille. L'obscurité était telle qu'elle ne voyait pas ce qui avait provoqué ce bruit de poubelle qui s'effondre. C'est alors qu'un chat sortit d'une ruelle. Elle secoua la tête, se mordilla légèrement la lèvre inférieure et avec un petit sourire en coin, murmura à l'intention d'Ash : « Je suis pathétique. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I don't need this game
Crédits : Shiya
Célébrité : Tyler Posey
Messages : 32
Particularités :


Présence RP : Du Samedi au Mardi
Je suis : en marge de la folie furieuse de NERVE

MessageSujet: Re: An angel in the dark night - Ash   Mar 23 Aoû - 23:21


L'observant, après ma question, un petit sourire se glissa sur mon visage lorsque je l'entendis rire. Regardant son visage, je ne voyais qu'un regard innocent, des yeux de biche, très doux et pourtant attentif à chaque bruit. Haussant les sourcils en sentant sa tête se poser sur mon épaule, je tournais les yeux vers elle. Ses fins cheveux s'étaient déposé avec légèreté, de nouveau un sourire en entendant sa réponse positive. Enfin un canapé. Mon dos allait pouvoir se détendre cette nuit ainsi que tout mon corps. Ne pas être crispé pendant mon sommeil c'était la bonne nouvelle de la soirée. J'allais surement ronfler toute la nuit comme un vieille ours mais, tant pis elle le regrettera demain matin.

Ce tournant vers moi en tentant de se mettre le plus a ma hauteur, ses doigts se déposèrent sur ma cigarette avant que celle-ci me soit enlevée. Je la regardais sans un mot, observant ce petit bout de femme laisser sa peur disparaître peu à peu. Je repris ma barre de nicotine, pour la coincer au coin de mes lèvres. « Viens, on ferait mieux de se mettre en route avant que l'autre taré ne rapplique avec ses potes. » la fumée vient caresser mon visage tandis que celui-ci se raidit en entendant ses mots. Mâchoire serrée, je finis par lâcher un rire [color:64a2=#cm36633]"qu'il rapplique avec qui il veut je me ferais un plaisir de lui casser de nouveau la gueule" et cette fois-ci la bouteille s'écrasera sur sa gueule jusqu'à ce que sa propre mère ne puisse plus le reconnaître. Mes pensées s'arrêtèrent net en sentant les doigts gelés de Joe contre ma main. Je regardais sa main enfouir dans la mienne, le visage surpris. Depuis combien de temps on ne m'avait pas pris la main avec tendresse. Juste un petit contacte sans promesse derrière, sans arrière pensé juste comme ça, juste parce que ça rassure et que ça fait du bien.

Je la suivais, toujours ma main dans la sienne comme tout était normal, comme de simples bons amis qui se promène après une petite soirée. La nuit était toujours aussi froide, le silence était bien présent aussi. Seul à lumière des lampadaires donnait un peu de vie à cette ruelle. C'était vide, exactement comme chaque nuit, mais d'habitude ma tête remplit ce vide, enfin l'alcool. On entendait seulement nos pas, des pas un peu pressé de retrouver un endroit chaleureux et bien plus accueillant que celui-là. La tête vide, je marchais le regard droit jusqu'à ce qu'un petit cri déchirât le calme de la nuit. Tournant directement la tête derrière moi pensant qu'il y avait quelqu'un je ne vis rien. Que les pavés, les trottoirs rien d'autre. Ah si un chat fuyant surement après s'être fait peur. Je souris en voyant Joe paniqué et passa un bras sur ses épaules là rapprochant de moi avant de lui déposer un baiser sur le front.  « Je suis pathétique. » Je me mis à secouer la tête en entendant cette connerie je me mis à soupirais lourdement en réponse à sa phrase.

Je me remis à marcher pressant le pas. Il fallait vite qu'on rentre avant qu'elle ne me frappe accidentellement suite à une chauve-souris qui passerait au-dessus de sa tête. Je comprenais sa peur mais, le fait qu'elle se dévalorise m'agacer de plus j'étais pressé d'enfin poser mon cul. Je crois qu'on arriva enfin devant chez elle "T'habite ici ?" Je lui souris à nouveau avant de la regardais en plaisantant "Si cette nuit un chat vient t'attaquer tu as et j'arrivais pour te sauver la vie"

 
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: An angel in the dark night - Ash   

Revenir en haut Aller en bas
 
An angel in the dark night - Ash
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation Dark Night
» Mon Amber Dark & Stormy Night
» Un Dark Angel, un vrai
» petite liste à 1500pts contre du Dark Angel
» conseil contre du dark angel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NERVE :: Lorwels :: Diamond Gate :: Ape & Bird-
Sauter vers: