AccueilAccueil  Règlement  Intrigue  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  Publicité  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A(b)îmes moi, j'en (c)rêve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: A(b)îmes moi, j'en (c)rêve   Sam 3 Sep - 22:06

Judikaël"Jude" Black
« T'es aussi brisé que ce monde, t'es aussi déglingué que le ciel et aussi déchaîné que l'océan. Tu t'tues lentement tout en souriant.»

Nom : Écorché, défoncé, sombre délire d'une nuit, démon du passé, patronyme qui gâche la vie Black comme les songes d'une nuit sous acide.  Prénom : Judikaël son hébraïque qui égorge l'âme, breton peu élogieux, seigneur généreux qui ne veut rien dire, compromis avec ce que tu es. Jude, c'est mieux, Judas, surnom qui te suis depuis ton enfance comme une trace de morsure sur la peau pâle, blessure qui ne part pas, Judas plus souvent depuis que le grand frère est parti, héritié qui s'en va, honte qui se rabat sur tes épaules frêles. Date/lieu de naissance : Naissance pas attendue, surprise pour tout le monde, pas de ventre visible, déni après trois enfants, naissance un seize juillet un peu approximativement en Angleterre tu sais pas vraiment où tu sais juste que tu n'étais pas attendu, t'es juste une solution de secours pour tes parents.  Age : La jeunesse dans les traits, éphèbe, gamin, traits enfantins, Adonis qui s'ignore et qui en joue, 18 ans tout juste, toujours l'impression d'avoir seize ans, bientôt 19, juillet s'annoncera. Nationalité/origines : Pur-sang Anglais, l'originalité disparut depuis longtemps de la lignée des Black, une mauvaise blague comme dans Harry Potter, pathétique famille qui ne se mélange pas avec les autres.  Statut civil : Célibataire, célibâtard, peur de faire mal aux autres ou d'être détruit soi-même. Orientation sexuelle : Homosexuel refoulé, coming-out qui tarde à venir, peur de la réaction des parents, gamin trop éloigné des attentes.  Métier/études : Étudiant en communication, douleur dans les yeux, l'art qui brille dans son sang. Les parents qui s'offusquent, hurlent, choisissent pour lui son orientation pour être le prochain héritié de l'empire Black. Stagiaire tatoueur parce qu'il a besoin de s'exprimer même si ce n'est pas ce que le destin semble lui dire. Situation financière : Riche beaucoup trop, opulence à outrance, le dégoût entre les lèvres.  Traits de caractères : Impulsif, Colérique, Hypersensible, Patient, Assidu, Violent, Vulgaire, Introverti, Hyperactif, Menteur, Fragile, Possessif, Jaloux, Sarcastique, Souriant, Compréhensif, Joueur, Expressif, Lunatique. Groupe : Player Niveau : débutant Avatar : Maurice SinclairCrédits ://
Depuis quand es-tu sur NERVE ? Qu'est-ce qui t'a poussé à t'inscrire au jeu ?
Suivre la tendance, les pulsions, les autres. Effet de mode qui se propage jusque dans tes os, l'envie de crever qui coule dans ton sang. C'est comme ça, l'angoisse, l'adrénaline, l'envie de se sentir vivant. Depuis une ou deux semaines maximum.

Quels seraient les gains que tu aimerais remporter par-dessus tout ? Rien, la reconnaissance, la fierté de la famille parce qu'au final, lui aussi servi à quelque chose, parce qu'il peut se surpasser, la preuve qu'il n'est pas juste un gamin qui n'est là que pour remplacer son frère dans le poste qu'il a abandonné.

Que penses-tu des doutes planant sur le jeu ? C'est légitime, ce jeu est pour les accrocs à l'adrénaline, à la dope, ceux qui se foutent de se foutre en l'air, ceux qui veulent crever au fond. C'est comme ça, c'est un poison qui tue les gens, qui tue les faibles, c'est comme d'habitude un suicide mais d'une autre manière.

Pseudo : ursa-dawn Âge :    Fréquence de connexion : 3/7Avis sur le forum    Comment l'avez-vous connu : Autre chose :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: A(b)îmes moi, j'en (c)rêve   Sam 3 Sep - 22:06

ce visage au regard d'orage, à l'iris filant
« Il faut pas nier, t'es un gosse brisé. »

Roi de piques. Il marche sur les pavés défoncés d'une ville rapiécée, la voix comme le son que fait une guitare cassée, un chat dans la gorge et une bombe dans la tête. Il a un volcan surmonté d'un glacier dans le cœur, il se tempère, il y croit, il pense savoir le faire, mais sa voix brisée explose en des milliers de morceaux tandis que ces cheveux corbeaux se perdent sur sa nuque et devant ses yeux d'un marron à en glacer le cœur d'une reine de conte de fées, celle-là même qui s'abrite sous un parapluie pour laisser intact son maquillage de film d'horreur. Il est là, Jude, pour faire chier son monde impunément, la tête couverte de son t-shirt à l'effigie de son super héros favoris, des couleurs pétantes sur sa veste. Il est là pour faire chier son monde, ne pas être normal, ne pas être celui qui a du bol avec les filles. Il sourit quand il se fait tabasser par les dealeurs du coin, un sourire de face qui masque une douleur en profondeur, il masque sa peine, sa tristesse à travers sa gueule d'enfant parsemée de taches de rousseur diffuse sur ses joues trop pales. Il hurle aux conducteurs qui passent au rouge d'aller se faire voir, il remet son sac sur ses épaules, il passe sa main dans sa crinière blonde sale pour ensuite regarder d'un coup d'œil discret les blessures sur ses jointures. Il observe son sang qui forme des arabesques dans l'eau de son bain, il est là, il réfléchit aux constances de la vie, ange ou démon ? Écrivain ou lecteur ? Il claque les bouteilles d'alcool de sa mère contre les murs en espérant se faire enfin comprendre, une chose qui dépasse l'entendement lui bouffe le ventre, les bleus sur son torse plat lui arrachent des grimaces de douleur qui ressemble plus à des sourires, ses yeux bercent les démons qui sortent du plus profond de son âme, le froid le mord, le faisant pâlir encore plus qu'à l'accoutumé, alors, il souffle sur ses mains rougit par le froid et la violence pour espérer sauver un minimum de chaleur. Et il tousse quand le vieux toxico du coin de la rue lui envoie sa fumée en pleine gueule, et il le regarde d'un air noir, voiler d'un espoir pratiquement mort-né, noyer. Il imagine parfois sa carcasse bouffée par des rapaces, il se voit aussi parfois comme une poupée avec un bras qui n'est pas le sien sur les yeux, une main tout aussi étrangère sur son ventre, un sourire sur ses lèvres d'enfant, dominante de noir et de rouges dans son esprit. Il lâche sa clope et regarde la fumée s'élever dans les airs comme l'âme qu'il n'a jamais eut, il le croit dur comme fer du moins. Le froid le rattrapera toujours de toute façon, l'air qui emplit ses poumons, la neige qui fait durcir son être entier, la tétanie qui le ronge à chaque fois qu'il regarde son père hurler contre lui. Ça sonne comme une litanie d'insulte quand les profs parlent de lui à demi-mots, il tire la tronche et ça paraît logique. Ses jambes allongées sur ce banc, la fumée s'envolant de sa bouche, ses doigts long et pâle se laissant bien volontairement cramer, ce mal-être qui le ronge et le rongeras toujours. Il est là, ses écouteurs dans les oreilles comme pour vouloir échapper au bruit extérieur, mais ils sont là, lui martèle le cerveau sans cesse, ses sourcils se froncent, ça l'irrite, tout ce bruit qui couvre la musique qui fuse dans ses écouteurs, ça lui donne envie de hurler, ce qu'il ne fait pas, non. Il enlève ses écouteurs et se force à subir ces crissements de chaises, ces mots d’enfants, maux d’enfances qu’il cache au fond de sa tête de pioche. L’étrangeté de son humanité, jamais il ne la comprendra, jamais il ne voudra la comprendre, c’est trop complexe pour lui, de ne pas être parfait, dans un moule, il est ressorti déchiré de son étau d’argile, la peau de l’ange parfait se déchirant petit à petit pour laisser au final une coquille sombre et malade. Cerveau déficient, cerveau de grand con pas bien berné par la connasse qu’est la vie. Il est là, toujours au même endroit, essayant d’oublier ces bruits de motos semblables à des voix stridentes, il oublie la voix de sa mère, celle rauque de son père, il veut oublier, se bercer d’illusions pour l’instant, pour un moment, pour une seconde. Il est la lune, il est la nuit noire, il est le contraire que tout le monde a en lui, placé à côté de son frère il semble être beaucoup plus vorace, beaucoup plus sombre. Une ombre. Alors, que ces gosses sont là, souriant niaisement avec leurs yeux clairs et leurs cheveux roux, un gamin contre des adolescents. Des âmes de la même famille et pourtant si différentes. Des âmes tâchées de toutes parts. Ils se font face, lumières contre obscurité, mais ça reste de l’amour. Et il rentre chez lui, claquant cette maudite porte qui grince, jetant un œil à ses parents assis sur le canapé comme des damnés ayant pour sentence d’avoir à se faire du souci pour leur plus jeune garçon. Un sourire crispé glisse sur ses lèvres rouges de sangs et un peu bleuis par le froid glaçant de l’hiver. Jude fait l'amour comme il fait la haine, il s’insinue dans les esprits et laisse une marque rougeâtre semblable à un suçon, blessure qui marque le cœur et l’âme, marque semblable à celle que laisse un baiser trop puissant. Jude il semble dénué d'identité, pourtant il en a bien une, il essaie de s'en débarrasser à chaque fois qu'il croise la lune, il se dit qu'il change de nom, que Jude ça lui va bien, Jude ça lui ressemble, Jude c'est l'emprise, Jude c'est lui.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: A(b)îmes moi, j'en (c)rêve   Sam 3 Sep - 22:19

GOD QUE T'ES BEAU.
(Je ne te fais pas des bébés partout, techniquement avec Isa ça le fait pas, mais l'attention est là )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
You may have heard of me
Crédits : wild heart(avatar), neon demon (signature)
Célébrité : maia mitchell
Messages : 114
Particularités :
Présence RP : (3/4) elijah ; jude ; cameron (defi)
Je suis : un joueur qui a envie de jouer
Ainsi que : intermédiaire

MessageSujet: Re: A(b)îmes moi, j'en (c)rêve   Sam 3 Sep - 22:23

solal, ça aurait été bien aussi je dis ça je dis rien What a Face What a Face What a Face What a Face
re bienvenue
OH ET JE VEUX UN LIEN, ABSOLUMENT

_________________

She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I don't need this game
Crédits : blondie
Célébrité : Stephen amell
Messages : 148
Personnalités : Adam
Particularités : - etait fiancé à une bombe
- a trompé sa fiancé avec une autre et essaye de recommencer
- s'est fait tabasser il ya quelques années et il a encore honte de le dire aujourd'hui et il déteste qu'on le touche.
- il perdu un bébé
- il adore son job et déteste le club de strip ( il y va que pour ses clients)
- son partenaire veut exploiter le filon qu'est nerve, il ne veut pas.
Présence RP : Limitée, me mp.
Je suis : en marge de la folie furieuse de NERVE

MessageSujet: Re: A(b)îmes moi, j'en (c)rêve   Sam 3 Sep - 22:25

Bienvenue par ici x)

_________________

are you ready to follow ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I'm just another player
Crédits : Cranberry / tumblr
Célébrité : Hottie Watson
Messages : 155
Personnalités : Solitaire
Particularités :
«i don't pay attention to the world ending,
it had ended for me
many times
and began again in the morning.. »

Présence RP : régulière
Je suis : un joueur qui a envie de jouer
Ainsi que : débutant(e)

MessageSujet: Re: A(b)îmes moi, j'en (c)rêve   Sam 3 Sep - 23:58

T'ES BEAU j'adore ton nouveau toi, eli I love you I love you tu vas voir, être un black, c'est badass nous faudra un lien qui déchire de fouuuu
re bienvenuuuue iciiii brother !
hâte d'en lire pluus

_________________
drugs in my veins
And if it kills me tonight, i will be ready to
die
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Watchers pay to watch
Crédits : Blondie ~ neondemon
Célébrité : Lily Collins
Messages : 281
Personnalités : Lilith Swanson
Particularités :
« They say crazy shit and we make it happens. Deal with it. »
Présence RP : {3/7 jours} 0/4 ~ Waël, Liesel, Dylan, (Lev)
Je suis : un voyeur qui voudrait épier

MessageSujet: Re: A(b)îmes moi, j'en (c)rêve   Dim 4 Sep - 0:17

ELILI T'ES QU'UN SALE FAIIIIIBLE !
Mais t'es un beau faible, avec un titre qui poutre et tout, du coup je t'aime quand même

Amuse-toi bien avec ce nouveau perso mon chat

_________________

   
This is not a fairytale. This is not a dream. This is just a game. You play or you watch. You win or you lose. But never forget, this is just a game. Mummy knows how to make you wish and win. Mummy loves you. ©️ NERVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: A(b)îmes moi, j'en (c)rêve   Dim 4 Sep - 1:05

MERCI VOUS What a Face JOVOUSKIFF
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: A(b)îmes moi, j'en (c)rêve   Dim 4 Sep - 1:26

ELI T'EST BEAU
Re bienvenue du couup
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I hate this game
Crédits : paper.moon & tumblr
Célébrité : Kendall Jenner
Messages : 261
Particularités :
Présence RP : 0/4 : overbookée
Je suis : en marge de la folie furieuse de NERVE

MessageSujet: Re: A(b)îmes moi, j'en (c)rêve   Dim 4 Sep - 13:08

Rebienvenue

_________________

ONE START, ONE HEART, ONE LIFE TO LIVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A(b)îmes moi, j'en (c)rêve   

Revenir en haut Aller en bas
 
A(b)îmes moi, j'en (c)rêve
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NERVE :: Level UP :: Are you a watcher or a player ? :: Présentations validées-
Sauter vers: