AccueilAccueil  Règlement  Intrigue  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  Publicité  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (Lilith) She bite the apple first

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
I don't need this game
Crédits : LadyFuriosa ~ Neondemon
Célébrité : Sophie Turner
Messages : 19
Personnalités : Mummy Wheeler
Particularités :
A Queen in her Queendom

Présence RP : {3/7 jours} 3/3 ~ Après la fiche ♥
Je suis : en marge de la folie furieuse de NERVE

MessageSujet: (Lilith) She bite the apple first   Sam 8 Oct - 21:44

Lilith Sibylle Swanson
« Do you hear the swan song ? »

Nom : Swanson. Si ce nom vous évoque quelque chose, rien d'étonnant. Swanson' Pharmaceutics, c'est eux, l'usine de petits bonheurs en tubes de cachets et autres fioles. Mais pas que ... Rose de son nom de jeune fille. Là encore, bien connu dans les hautes sphères.  Prénom : Lilith la démoniaque, l'origine des origines. Et elle le porte si bien. Sibylle en l'honneur de feu sa grand-mère maternelle. Une Sufragette, une femme libre, passionnée et déterminée. Date/lieu de naissance : 6 août 1993 à Lorwels. Age : Vingt-trois ans. Nationalité/origines : Anglaise. Statut civil : Mariée, pour le meilleur, mais surtout pour le pire. La corde au cou depuis sa majorité. Orientation sexuelle : Bisexuelle. Métier/études : Gérante d'une maison close de luxe, pour client(e)s fortuné(e)s, mère maquerelle pour les moins érudits. Elle blanchit ses finances grâce aux Rose et aux Swanson, autant versés dans la légalité que dans les détournements de fonds. Néanmoins, officiellement, c'est une femme mondaine, une organisatrice hors-pair de soirées orgiaques dont on aime vanter un certain mérite. Situation financière : Aisée. Traits de caractères : Sulfureuse - Retorse - Passionnée - Réfléchie - Charismatique - Rancunière - Amorale - Gâtée - Peu tolérante - Hypocrite  Groupe : Outsider. Avatar : Sophie Turner Crédits : tumbr

Pour quelles raisons n'as-tu toujours pas succombé à NERVE ? Quel intérêt ? Lilith possède déjà tout ce que les Joueurs recherchent : reconnue dans les hautes sphères, businesswoman accomplie, riche à donner des boutons ... NERVE est, à la limite, plus une épine dans son pied délicat qu'autre chose. Depuis qu'il est apparu, ses filles et ses garçons, comme elle les appelle, tentés par l'argent faciles, ont cette fâcheuse manie d'y succomber. Quelques-uns ont même eu l'audace de risquer des défis dans son Cabaret. Elle a dû interdire tout téléphone dans l'enceinte de l'établissement et même chez elle, où elle organise ses soirées. Ce qu'il se passe chez elle, reste chez elle.

Que penses-tu des doutes planant sur le jeu ? Qu'ils ont raison d'être. Tous les jeux, sans exception, ont des conséquences. Plus ou moins graves, bien évidemment. Mais quand on voit la folie qu'est NERVE, comment imaginer que cela ne puisse pas mal tourner, à un moment donné ? Cette mode sulfureuse, dangereuse, n'en finira pas d'avoir la peau de quelques-uns. Au sens propre comme au figuré. Néanmoins, on ne peut qu'admirer la maîtrise de ses créateurs, qui qu'ils soient. Car malgré tout, la folie ne cesse de prendre de l'ampleur.

Pseudo : Lady Furiosa Âge : 27 années de perfection   Fréquence de connexion : Tous les jours et rp le week end. Avis sur le forum       Comment l'avez-vous connu : Par une pub il y a un petit moment !   Autre chose :  

_________________
They are so emotional. They think about humanity when I think about their pleasure. I live to put on the red lights. — I'm their Queen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I don't need this game
Crédits : LadyFuriosa ~ Neondemon
Célébrité : Sophie Turner
Messages : 19
Personnalités : Mummy Wheeler
Particularités :
A Queen in her Queendom

Présence RP : {3/7 jours} 3/3 ~ Après la fiche ♥
Je suis : en marge de la folie furieuse de NERVE

MessageSujet: Re: (Lilith) She bite the apple first   Sam 8 Oct - 21:47

Genèse de l'apocalypse
« Il a bien fallu un homme pour faire croire qu'un serpent serait à l'origine de tous les maux. »

Assise dans le fauteuil moelleux, le corps frêle était fébrile, agité de tremblements irrépressibles. Le mascara avait coulé, donnant des allures de petit panda abandonné à la jeune fille et à ses longues mèches blondes, désordonnées. Elle chouinait. Pleurait. De gros sanglots qu'elle réprimait dans sa gorge nouée. Pourtant, l'endroit était confortable, fastueux. Un lustre à pendeloques baroque rayonnait au-dessus d'elle, la cheminée crépitait d'un feu dont l'odeur embaumait jusqu'aux belles tapisseries. Mais ça ne suffisait pas. Ce n'était pas assez pour la rassurer.

La porte s'ouvrit enfin, après une heure de longue attente. La demoiselle en tenue légère fut éblouie par la silhouette qui s'avançait à sa rencontre, un large sourire creusant ses joues pâles. " Améthyste ! Améthyste, ma douce ! Dans quel état es-tu donc ? Seigneur ! " Les courbes parées d'une robe empire corsetée d'un vert sombre, tellement sombre en comparaison de la luminescence de son hôte, se précipitèrent vers elle. Elle saisit les mains de la blondinette, essuya son visage humide d'un revers de la paume, caressa sa crinière hirsute. " Que faut-il pour avoir du thé, dans cette maison ? Conchita ! Un darjeeling avec une petite touche de liqueur ! Ne voyez-vous donc pas ? Améthyste a besoin d'un remontant ! " La domestique, restée plantée dans un coin après être entrée à la suite de sa maîtresse, s'exécuta aussitôt. " Allons, allons ... Tu vas boire un peu et tu verras, tout ira mieux, ma chérie. Beaucoup mieux. " La jeune femme sentit ses muscles se relâcher, sa respiration retrouver un rythme presque normal. Elle était en sécurité, finalement. Tout irait bien. Oui, tout irait mieux.

Le thé était servi. L'horloge à grosse balançoire tic taquait tranquillement dans le silence emplissant le salon. Améthyste n'osait rien dire, ni même regarder la rousse. La rousse bien droite, ses genoux ramenés l'un contre l'autre tandis que sa main dont les doigts entouraient la porcelaine allaient et venaient jusqu'à ses lèvres. Madame Lilith n'avait que vingt-trois ans, elle le savait. A peine trois ans de plus qu'elle. Pourtant, elle l'impressionnait. Elle n'osait parler la première, elle qui était toute tassée dans son fauteuil. Heureusement, il n'était pas là. Son ombre. Rien que d'y penser, un nouveau frisson lui parcourut l'échine. " Et bien, Améthyste, te sens-tu mieux à présent ? " demanda gentiment son hôte, un sourire inquiet aux lèvres. " Oui, Madame Lilith, bien mieux. Je vous remercie. " " Bien, parle librement, je t'en prie. " Malgré la mine rassurante de son vis-à-vis, Améthyste déglutit avec peine. " J'ignorais que cela irait aussi loin, Madame Lilith, je le jure. Au début, il me demandait seulement de lui bander les yeux, vous savez au client, c'est tout. Pour 100£ ... " Une main se leva pour l'interrompre. " Lui, c'est bien ce à quoi je pense ? " " Oui, Madame Lilith. NERVE. Le jeu. C'est bien ça. Juste bander les yeux, vous comprenez ? Pour 100£, ça me paraissait tellement innocent ... Un tout petit défi de rien du tout. " Elle se tut. Son interlocutrice soupira. " Un défi ... " répéta-t-elle, avec, semblait-il, une certaine lassitude. Elle reposa sa tasse de thé vide et, mains croisées sur ses cuisses, se pencha légèrement vers la jolie blonde. " Que sais-tu des défis, Améthyste ? Ma douce, pour en avoir la notion, il faut avoir eu quelque ambition déjà dans sa vie. " Ainsi sermonnée avec le sourire, la plaignante se sentit blêmir un peu plus. Elle ne pipa mot, la honte empourprant ses joues rebondies. " Laisse-moi te parler de ce qu'est vraiment un défi, ma toute belle. Un défi, c'est avoir un nom et la conscience, dès ta plus tendre enfance, que tu devras lui faire honneur, que tu le veuilles ou non, qu'importent les sacrifices que cela demandera. Tandis que tes précepteurs t'enseignent les bonnes manières, que les domestiques te choient davantage que tes propres parents, trop occupés à courir les cocktails sans vouloir s'encombrer d'une enfant, que tu fréquentes les écoles les plus privées, les plus chères, tu es à peine entrée en primaire que tu sais déjà qu'à ta majorité, une belle robe blanche t'attend et un homme désigné au bout de l'allée menant à l'hôtel. Un homme que tu connais déjà, que tu n'aimes ni n'aimeras jamais, alors même qu'il n'est encore qu'un petit garçon en culottes courtes. Naturellement, imaginer une once de rébellion dans nos cercles restreints serait une hérésie. Vois-tu, les écarts sont mal tolérés et la bienséance, tout du moins de façade, prime sur tout état d'âme ou libre-arbitre. Tu seras ce qu'on te permettra d'être. Ainsi en va-t-il ! " Face à son interlocutrice muette, Lilith marqua une pause où pointait un certain agacement. Son regard se perdit dans le vide avant d'en revenir à elle. " Imagines-tu l'abnégation que tout ceci suppose ? La servilité ? Car le vrai défi, mon coeur, est d'arriver à faire croire à tout ce petit monde que tu acceptes la partie avec ses règles, pour qu'à aucun instant ils ne réalisent que tu les as déjà contournées. Jusqu'à ce qu'il soit trop tard, en tout cas. Lorsque j'ai demandé à ce qu'il me cède le cabaret, mon père crut à un caprice de jeune femme. Il n'a vu que bien longtemps après ce qu'il se passait dans les coulisses. Cela fonctionnait si bien que, finalement, il ne lui est pas venu à l'idée de me déshériter pour si peu. Ou disons, plutôt, pour en avoir tant fait et avec un tel succès. Le manque de scrupule a toujours été une affaire de famille. De toutes les manières, considérant que j'assure toujours mon rôle de femme du monde aux yeux de nos pairs - dont tu es bien connue pour connaître les travers lubriques -, pourquoi aurait-il dû en avoir ? " Encore une pause. Le malaise d'Améthyste allait croissant. Madame Lilith n'était que sourires et paraître. Madame Lilith grondait, exigeait. Madame Lilith ne se confiait jamais. " Quant à mon mari ... Loin s'en faut, cet idéaliste est d'une bêtise consommée. Mes petites activités arrangent bien ce genre passionné et artiste maudit qu'il aime à se donner. Il en a fait sa catharsis et sa cataracte à la fois. Son aveuglement m'est bien pratique, à bien y songer. Je peux l'utiliser lui à ma guise pour atteindre des objectifs que son esprit étriqué par la frustration n'imagine même pas. " Elle laissa retomber son dos contre le dossier du fauteuil, un soupir d'aise s'échappant de ses lippes. " Ma définition d'un défi a-t-elle éclairci tes méandres, ma douce ? " Améthyste hocha vigoureusement la tête. " Oui, Madame Lilith, bien sûr ! Je vous le jure, cela ne se reproduira plus. Plus jamais ! " Le sourire de la rousse s'agrandit. " Je te crois sur parole. " Elle leva le menton, s'adressant à la porte fermée. " Axten ! " Le battant s'ouvrit sur une silhouette dont le charisme en aurait presque écrasé celui de la maquerelle. Une barbe savamment sculptée entourait une bouche inexpressive. Mais les yeux, eux, cette lueur diabolique, infernale ... Le sang de la prostituée se glaça dans ses veines. L'ombre était là. " Raccompagne notre petite, tu veux ? " Une voix grave lui répondit. " Tes désirs sont des ordres. " Elle avait senti la pointe de moquerie, qu'elle balaya d'un revers de la paume. Il s'exécuterait, quoi qu'il en dise. Il saisit la blonde suppliante par l'aisselle, la soulevant avec fermeté mais sans violence. Sourde à ses prières, Lilith ferma les yeux et se massa l'arête du nez d'un geste gracieux. " Conchita, un verre. Double. Maintenant, c'est moi qui en aurait bien besoin. " Seigneur tout puissant, tout ceci l'avait complètement éreinté !

Elle avait quitté le cabaret pour retourner à l'hôtel particulier des Swanson, lui aussi à Red Circle. Sa robe pendant désormais sur un cintre près de sa coiffeuse, la jeune femme regardait par la fenêtre voilée de ses lourds rideaux l'allée illuminée conduisant au portail. Elle l'avait vu descendre de son coupé-sport et franchir le perron comme s'il était chez lui. Aussi ne fut-elle pas surprise qu'il se présente à ses appartements quelques instants plus tard, costume et coiffure aussi impeccable que s'il sortait juste de la salle de bain. " Tout est arrangé. " lui certifia Axten avec son indolence habituelle. Elle se tourna vers lui dans un froissement de soie. Sa tresse caressait son peignoir, lequel dissimulait la nuisette de même facture qu'elle avait échangé contre sa robe du soir. Demain serait une longue journée, elle ne comptait pas veiller. " Voyons, le contraire m'eut étonné. " Elle savait parfaitement ce qu'il entendait par là. La pauvre Améthyste n'encombrerait plus jamais ses alcôves. Ni aucune autre. Certains sacrifices étaient nécessaires si l'on voulait perdurer. Lilith était bien placée pour le savoir. " Les téléphones des filles ont tous été confisqués durant leurs heures de travail. " " Ce jeu est une telle plaie ... " se plaignit rageusement la Swanson. Axten ne retint pas son sourire. Derrière cette façade de grande dame se dissimulait un caractère volcanique. " ... Mais il est aussi bon pour certaines de nos affaires, ne l'oublie pas. " Lilith secoua la tête sans répondre. Son bras droit avait raison, comme souvent. " Que vas-tu dire à Leopold ? " A la simple évocation de son mari, elle se rembrunit. " A nouveau, de cesser de fricoter avec le personnel. Ton cousin a bien failli nous coûter très cher, ce soir. " Axten haussa les épaules. Il ne portait pas particulièrement son cousin dans son coeur, loin s'en fallait. Mais comme Lilith pouvait être dure parfois ... " Il ne pouvait pas savoir. " Elle lui adressa un regard noir. " Le défendrais-tu ? Qu'il batifole est une chose, qu'il risque tout ce que nous avons construit, je ne saurais le tolérer bien longtemps. Ma patience a des limites. " " Bien sûr que non. Tu sais ce qu'il m'inspire. Néanmoins, il ne faudrait pas que nous allions trop vite en besogne. Pendant qu'il dégrise dans sa chambre, tente de te calmer. Sinon, ce sera toi qui fera tout capoter. Et ce n'est pas ce que tu veux, n'est-ce pas ? " Leurs prunelles se happèrent. L'électricité emplit la pièce, faisant crépiter l'air. Pourtant, ils restèrent à bonne distance, comme toujours. " Tu sais bien que non. D'ailleurs, tu sais exactement ce que je veux. " Le sourire d'Axten redoubla. Après une légère révérence, il prit congé. La demoiselle le regarda partir avant d'en revenir à sa contemplation nocturne, retrouvant son masque d'impassibilité. Cependant, dans sa poitrine, son coeur battait à tout rompre. Ils touchaient au but. Bientôt, elle aurait tout ce qu'elle avait toujours désiré. Son défi à elle, elle le construisait alors qu'elle était encore une Rose, avant même que ce maudit jeu ne rentre dans leurs existences. Bientôt, elle en était certaine, tous ses sacrifices seraient dument récompensés.

_________________
They are so emotional. They think about humanity when I think about their pleasure. I live to put on the red lights. — I'm their Queen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: (Lilith) She bite the apple first   Sam 8 Oct - 23:15

Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I don't need this game
Crédits : blondie
Célébrité : Stephen amell
Messages : 148
Personnalités : Adam
Particularités : - etait fiancé à une bombe
- a trompé sa fiancé avec une autre et essaye de recommencer
- s'est fait tabasser il ya quelques années et il a encore honte de le dire aujourd'hui et il déteste qu'on le touche.
- il perdu un bébé
- il adore son job et déteste le club de strip ( il y va que pour ses clients)
- son partenaire veut exploiter le filon qu'est nerve, il ne veut pas.
Présence RP : Limitée, me mp.
Je suis : en marge de la folie furieuse de NERVE

MessageSujet: Re: (Lilith) She bite the apple first   Dim 9 Oct - 11:26

Rebienvenue miss. Sympa le perso !

_________________

are you ready to follow ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I don't need this game
Crédits : LadyFuriosa ~ Neondemon
Célébrité : Sophie Turner
Messages : 19
Personnalités : Mummy Wheeler
Particularités :
A Queen in her Queendom

Présence RP : {3/7 jours} 3/3 ~ Après la fiche ♥
Je suis : en marge de la folie furieuse de NERVE

MessageSujet: Re: (Lilith) She bite the apple first   Dim 9 Oct - 11:54

Merci à tous les deux !

_________________
They are so emotional. They think about humanity when I think about their pleasure. I live to put on the red lights. — I'm their Queen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Watchers pay to watch
Crédits : (c) eylika
Célébrité : Chloe Norgaard
Messages : 786
Personnalités : Que moi ♥
Particularités :

Sharpened by hate.
Strengthened by love.

Présence RP : J'ai eu les yeux plus gros que le ventre.
Je suis : un voyeur qui voudrait épier

MessageSujet: Re: (Lilith) She bite the apple first   Dim 9 Oct - 11:56

Bichette. You're not a queen at all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I don't need this game
Crédits : LadyFuriosa ~ Neondemon
Célébrité : Sophie Turner
Messages : 19
Personnalités : Mummy Wheeler
Particularités :
A Queen in her Queendom

Présence RP : {3/7 jours} 3/3 ~ Après la fiche ♥
Je suis : en marge de la folie furieuse de NERVE

MessageSujet: Re: (Lilith) She bite the apple first   Dim 9 Oct - 12:05

I'm a queen. I'm even a Khaleesi.

_________________
They are so emotional. They think about humanity when I think about their pleasure. I live to put on the red lights. — I'm their Queen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: (Lilith) She bite the apple first   Dim 9 Oct - 20:45

Re vilaine What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: (Lilith) She bite the apple first   Dim 9 Oct - 22:47

Bienvenue dans le coin ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm just another player
Crédits : angel180886
Célébrité : Colton Haynes
Messages : 82
Particularités :
Présence RP : Régulière
Je suis : un joueur qui a envie de jouer
Ainsi que : débutant(e)

MessageSujet: Re: (Lilith) She bite the apple first   Dim 9 Oct - 23:05

Sale faible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to NERVE
Célébrité : Katie Cassidy
Messages : 55
Particularités :
Présence RP : .
Je suis : en marge de la folie furieuse de NERVE

MessageSujet: Re: (Lilith) She bite the apple first   Lun 10 Oct - 21:44

Re-Bienvenue
Il promet ce perso !!

_________________
I'm not here for your entertainment you don't really want to mess with me tonight, just stop and take a second I was fine before you walked into my life cause you know it's over before it began ©️ signature by anaëlle.
You and your hand tonight


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I hate this game
Crédits : paper.moon & tumblr
Célébrité : Kendall Jenner
Messages : 261
Particularités :
Présence RP : 0/4 : overbookée
Je suis : en marge de la folie furieuse de NERVE

MessageSujet: Re: (Lilith) She bite the apple first   Jeu 13 Oct - 10:04

Sophiiiiie!!
Bienvenue par ici, et bon courage pour ta fiche

_________________

ONE START, ONE HEART, ONE LIFE TO LIVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I don't need this game
Crédits : LadyFuriosa ~ Neondemon
Célébrité : Sophie Turner
Messages : 19
Personnalités : Mummy Wheeler
Particularités :
A Queen in her Queendom

Présence RP : {3/7 jours} 3/3 ~ Après la fiche ♥
Je suis : en marge de la folie furieuse de NERVE

MessageSujet: Re: (Lilith) She bite the apple first   Dim 16 Oct - 11:55

Merci les chonchons !

Elili C'est toi le vilain !

Lev T'es dans ta jalousie, c'est tout.

Bon, je ne sais pas si je pourrais finir cette histoire aujourd'hui, du coup, si c'est possible, je pense qu'il me faudra un pitit délai !

_________________
They are so emotional. They think about humanity when I think about their pleasure. I live to put on the red lights. — I'm their Queen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You may have heard of me
Crédits : wild heart(avatar), neon demon (signature)
Célébrité : maia mitchell
Messages : 114
Particularités :
Présence RP : (3/4) elijah ; jude ; cameron (defi)
Je suis : un joueur qui a envie de jouer
Ainsi que : intermédiaire

MessageSujet: Re: (Lilith) She bite the apple first   Dim 16 Oct - 20:36

rebienvenue
sophie est un superbe choix
pour le délai, il n'y a pas de problème, tu as une semaine de plus

_________________

She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I don't need this game
Crédits : LadyFuriosa ~ Neondemon
Célébrité : Sophie Turner
Messages : 19
Personnalités : Mummy Wheeler
Particularités :
A Queen in her Queendom

Présence RP : {3/7 jours} 3/3 ~ Après la fiche ♥
Je suis : en marge de la folie furieuse de NERVE

MessageSujet: Re: (Lilith) She bite the apple first   Lun 17 Oct - 12:40

Merciiii beaucoup Dodo

_________________
They are so emotional. They think about humanity when I think about their pleasure. I live to put on the red lights. — I'm their Queen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Lilith) She bite the apple first   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Lilith) She bite the apple first
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» setup using apple airport
» Hey Apple !
» Présentation Lilith 67
» 1348 Apple Road : Rendez Lily heureuse, c'est tout ce que je veux.
» Heartless | Lilith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NERVE :: Level UP :: Are you a watcher or a player ? :: Présentations validées-
Sauter vers: