AccueilAccueil  Règlement  Intrigue  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  Publicité  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Still falling for you ¤ Waëlona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Watchers pay to watch
Crédits : Blondie ~ neondemon
Célébrité : Lily Collins
Messages : 281
Personnalités : Lilith Swanson
Particularités :
« They say crazy shit and we make it happens. Deal with it. »
Présence RP : {3/7 jours} 0/4 ~ Waël, Liesel, Dylan, (Lev)
Je suis : un voyeur qui voudrait épier

MessageSujet: Still falling for you ¤ Waëlona   Dim 30 Oct - 22:48

Still falling for you

Cleona & Waël

" Ici, c'est le standard. " Thanks Captain pensa la jeune femme tout en suivant son guide de la journée. Non, vraiment, s'il ne le lui avait pas dit, comment aurait-elle pu deviner que ce grand bureau incurvé où trônait un téléphone multifonction en face de la porte d'entrée était le standard ? Hein ? Elle réajusta son haut, dissimulant son ennui, ainsi qu'un certain malaise. Elle n'avait pas eu un vrai travail depuis ... Depuis ... Le lycée. Non, la fac'. Quand elle bossait quelques heures par semaine et durant les vacances pour payer ses études. Happily ever after, bien qu'elle y eut consacré quatre ans de sa vie, n'avait rien à voir avec une vie de bureau classique. En réalité, rien n'était comparable à ce qu'elle avait vécu là-bas. Pourtant, c'était cette expérience qui lui avait valu ce job. " Sido', je te présente Cleona Wheeler, ta nouvelle assistante. " Ladite 'Sido' prit juste un instant pour la dévisager de la tête aux pieds avant de retourner à sa communication. Deux autres assistantes s'affairaient derrière elle, l'une aussi au téléphone, crachotant dans son casque tout en rangeant des dossiers, l'autre tapant sur son clavier comme si sa vie en dépendait. En gros, personne ne lui prêta la moindre attention. Excellent début. Sa raclant la gorge d'un air gêné, l'homme lui lança un grand sourire. " Bien, je te laisse prendre tes marques, hein ! " Et il la planta là. Courageux mais pas téméraire. Connard. Bon. Elle n'avait plus qu'à s'y mettre.

Elle avait suivi une formation de deux jours pour apprendre le très valorisant métier d'assistante chargée de clientèle. Son travail consistait, grosso modo, à réceptionner les appels et à calmer les prestataires les plus énervés sans que ses supérieurs n'aient à se les coltiner. L'entreprise était récente, le genre arriviste qui assurait la communication pour d'autres structures capitalistes plus ventrues qu'elle. Grand bien leur fasse à tous. Après tout, la brune n'était pas là pour la gloire non plus. Elle avait temporairement mis un frein à son implication dans le jeu qui assurait sa subsistance depuis près d'un an. Après des jours entiers à s'en mettre plein le nez et l'estomac, à courir les boites avec Ilona et à se réveiller percluse de migraine, elle avait dû se rendre à l'évidence : NERVE allait devoir se passer d'elle un petit moment. Sauf que c'était bien joli tout ça, mais ça ne payait pas les factures. De fait, elle avait épluché les petites annonces, jusqu'à dénicher ce poste ingrat et mal payé. Ça suffirait le temps qu'il faudrait, sans compter qu'en apprenant la nouvelle, sa mère en avait presque pleuré de joie. Enfin, sa fille faisait quelque chose de sa vie ! A tel qu'elle ne lui avait même pas demandé d'où lui venait cette lubie soudaine et encore moins la mine grave, affable, qu'elle se trainait depuis plusieurs semaines. A croire qu'elle avait oublié sa dépression.

" J'en ai plein le cul, putain ! Ca décroche pas à l'informatique alors que mon con d'ordi de merde a planté ! "
s'exclama avec une grâce certaine l'autre chargé de clientèle, John. Sa bedaine dégoulinait de sa chemise trop chère pour lui et en plus du gras, il suintait la concupiscence. Tout pour plaire. Il se tourna vers Cleona en la lorgnant de ses petits yeux de fouine. " Tiens, la nouvelle, puisque t'as rien à faire, va au premiers et ramène-moi l'un des nerds ! " Rien à faire ? Elle était là depuis trois heures à peine et croulait déjà sous les tâches. 'Sido' avait parfaitement trouvé de quoi l'occuper. Entre rapports d'incidents, tri de mails - sérieux, qui triait ses mails ? - et son poste qui ne cessait de carillonner, elle avait la tête dans le guidon. Ca sentait le bizutage et en d'autres circonstances, elle le lui aurait ravalé. Pourtant, elle se contenta de reposer son casque brusquement et de se lever en lâchant un : " D'accord. " terriblement servile. Elle avait conscience que ce gros pervers en profitait pour lui mater le derrière moulé dans son pantalon, vu comment il en avait après son décolleté. Comme elle regrettait sa bonne vieille veste de cuir, ses débardeurs informes et ses bottines !

Tout comme le rez-de-chaussée, le premier étage fourmillait d'activité. On se serait cru à la City, avec tous ces hommes et toutes ces femmes courant en tout sens, toutes ces sonneries de téléphone et ces ordres hurlés à perdre haleine. " L'informatique, s'il vous plaît ? " demanda-t-elle à un stagiaire, l'une des rares personnes qu'elle croisa qui ne lui fila pas sous le nez en une demi-seconde. Il lui désigna une pièce au fond, dont la porte était entrouverte. Elle frappa avant de pousser cette dernière, sa silhouette apparaissant dans l'encadrement. " On a besoin de quelqu'un au service clie... " Elle s'arrêta net. Non pas qu'elle fut surprise par le bureau spacieux en open space dédié à l'informatique, par la vue sur le parc en contrebas ou ces regards qui la lorgnaient, comme si elle avait profané un lieu sacré. En réalité, ce fut plutôt ce qu'elle reconnut. Qui elle reconnut. Même dans le noir, elle n'aurait pas pu le rater. " On a besoin de quelqu'un au service clientèle. " répéta-t-elle malgré le choc. Waël était là. Par toutes les catins de l'enfer, ce coup-là, elle ne l'avait pas vu venir.

Made by Neon Demon

_________________

   
This is not a fairytale. This is not a dream. This is just a game. You play or you watch. You win or you lose. But never forget, this is just a game. Mummy knows how to make you wish and win. Mummy loves you. ©️ NERVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You may have heard of me
Crédits : IðUNИ
Célébrité : Rami Malek
Messages : 131
Particularités :
Présence RP : 5/7
Je suis : un joueur qui a envie de jouer
Ainsi que : intermédiaire

MessageSujet: Re: Still falling for you ¤ Waëlona   Sam 5 Nov - 19:41

Routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine, routine. J'avais besoin d'une routine pour tenir le cap, que j'avais besoin d'une routine pour m'en sortir. Pourtant chaque soir, c'était la même chute la même décadence, le même rapport à la mort. Aujourd'hui encore n'avait été qu'une routine de plus. Les yeux figé sur mon écran, j'avais l'impression de basculer d'avant en arrière à mesure que le temps glissé sous mes touches. J'avais besoin de contrôle. Travailler s'était le contrôle. Et puis tout vola en éclat une première fois. Une voix, faible, une simple voix qui brisa le silence, qui me fit tressaillir sans pour autant oser lever la tête. Je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je rêvais, je devais rêver. Je devais rêver. Secouant légèrement la tête, je m'enfonce un peu plus dans mon siège. Essayant d'ignorer les appels de mon supérieur quant à qui prendrait cette mission. Quelques commentaires salaces plus tard, l'un des autres informaticien se leva pour prendre le travail. Je devais rêver, mais dans le doute, je finis par lever une main, l'autre finissant de reprogrammer le protocole de sécurité de nos serveurs. Je ne savais pas comment interagir avec les autres, je ne savais plus. Je n'avais pas décroché le regard de mon écran, je n'allais pas le faire, pas de suite. « Safar un problème ! », beugla à moitié mon supérieur dans la pièce au point de me faire sursauter. « Je suis le seul à avoir fini ce qu'on m'a demandé, de toute évidence et pour éviter tout retard, je suis le plus disposé à répondre à cette demande. », je pouvais deviner ses sourcils se froncer lorsqu'il reprit, « C'est impossible, tu viens de commencer aujourd'hui, les autres mettent au… », « Si je peux me permettre chef, je viens de me connecter et en effet il a finit. ». Il soupira avant de reprendre, « Safar s'en occupe, les autres à vos places. ». Me levant la tête basse, je tentais de convaincre mon cerveau qu'il s'agissait d'un rêve, en vain. Je venais de traverser la pièce, montant les escalier lorsque mon regard tomba sur des jambes féminines. Levant alors les yeux vers son visage, je ne pus que reconnaitre Cleona. Mon coeur battait trop vite, trop fort, je devais être en descente, ça devait simplement être une brune que je confondais, que mon cerveau voulait confondre. Je n'avais vu aucune offre d'emploi, rien prouvant qu'elle cherchait du travail. La dépassant, je fis un pas, puis un autre dans le couloir. Tirant ma nuque de droite à gauche pour tenter de me reprendre. Arrêtes d'halluciner. Tu dois contrôler Waël, tu dois contrôler.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Watchers pay to watch
Crédits : Blondie ~ neondemon
Célébrité : Lily Collins
Messages : 281
Personnalités : Lilith Swanson
Particularités :
« They say crazy shit and we make it happens. Deal with it. »
Présence RP : {3/7 jours} 0/4 ~ Waël, Liesel, Dylan, (Lev)
Je suis : un voyeur qui voudrait épier

MessageSujet: Re: Still falling for you ¤ Waëlona   Sam 5 Nov - 20:20

Still falling for you

Cleona & Waël

Elle ne se donnait pas une minute avant que son coeur ne lâche. Allez, deux minutes maximum, vu comme elle était habituée aux pics d'adrénaline. Ou alors, il allait se contenter de lui remonter dans la gorge et elle pourrait le vomir tranquillement devant ces paires d'yeux lubriques. Et il ne lui ferait plus jamais de telles misères. Jamais.

Autant dire qu'elle ne patienta pas pour observer la petite joute entre les informaticiens. Aussitôt apparut, aussitôt repartie. Le couloir lui semblait beaucoup plus sécure que l'open space, tout à coup. Néanmoins, elle entendit parfaitement l'échange à l'intérieur, ses nerfs s'agitant sous son derme au moins filet de voix familier. Elle essuya ses mains moites sur son pantalon, se racla la gorge et surtout, se morigéna elle-même avec une rare violence. Arrête tes conneries maintenant ! Tu as vu, fais et vécu pire que ça ! Tu redresses la tête, espèce de conne et tu marches le menton bien haut ou je te botte ton petit cul ! Elle n'était pas certaine que la dernière partie soit anatomiquement possible, mais au moins l'intention y était. Lorsque Waël sortit, la brune lui accorda à peine un regard. De toute façon, il avait le sien rivé dans le vague, aucune émotion ne transparaissant sur ses traits. Elle n'était, finalement, même pas certaine qu'il l'eut reconnu, lui.

La jeune femme passa devant, empruntant rapidement les escaliers qui la ramèneraient à son point de départ. Elle rêvait d'une cigarette. Elle en crevait même. Comme de le savoir derrière elle. Une torture. Allez savoir par quel miracle, elle parvint au dernier palier sans avoir dévalé les marches sur les fesses. Elle était tellement fébrile qu'elle aurait tout à fait été capable d'une telle maladresse. Enfin, leurs prunelles se trouvèrent. Y avait-il seulement quelque chose à dire, dans de telles circonstances ? Les lèvres Cleona étaient la rigidité même, expression même de l'inexpression. Cependant, elle savait que ses yeux la trahissaient. Ils s'étaient animés d'une flamme dansante insondable. Elle détourna le regard.

A son grand étonnement, le bureau de la clientèle était quasiment vide. Il ne restait que John baillant dans son large fauteuil à roulettes. " Ah te voilà poupée ! Et bien accompagnée par l'un des nerds ! Bien, bien, je vais pouvoir aller déjeuner, moi aussi ! " Poupée ? Ce type souhaitait-il seulement avoir encore la possibilité d'engendrer dans sa petite vie misérable de requin à la petite semaine ? Retenant sa réplique cinglante, elle l'interrogea d'une oeillade perplexe. " Bah oui, tu restes là avec notre copain de l'étage et puis tu nous rejoins quand t'as fini, hein ? C'est que j'ai pire que la dalle, moi, alors voilà. " Il était déjà debout à remettre sa veste de costard de mauvaise facture toute pelucheuse. L'instant d'après, il alpaguait 'Nick de la compta' d'une voix tonitruante et les laissait seuls. " C'est celui-ci. " déclara-t-elle à son ex-protégé en lui désignant la machine de John où s'alignaient les pages bloquées et un message d'erreur qu'elle aurait été bien infichue de décoder. Son poste sonnait mais elle l'ignora. Désormais, elle ne pouvait s'empêcher de le fixer. " Pourquoi tu l'as boutonné comme ça, ta chemise ? " On pouvait difficilement faire question plus stupide. Il fallait connaître les deux individus pour comprendre à quel point la vision de son haut fermé jusqu'au cou pouvait être perturbante. Arrête la poudre, ma fille, si ce n'est pas une hallu' alors ça y ressemble terriblement.

Made by Neon Demon

_________________

   
This is not a fairytale. This is not a dream. This is just a game. You play or you watch. You win or you lose. But never forget, this is just a game. Mummy knows how to make you wish and win. Mummy loves you. ©️ NERVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You may have heard of me
Crédits : IðUNИ
Célébrité : Rami Malek
Messages : 131
Particularités :
Présence RP : 5/7
Je suis : un joueur qui a envie de jouer
Ainsi que : intermédiaire

MessageSujet: Re: Still falling for you ¤ Waëlona   Jeu 10 Nov - 22:56

Je délire, je délire, je délire. Waël reprenant toi, juste reprends toi, ce n'est pas réel. Pourtant, en arrivant dans le bureau, les réflexions de l'homme manquèrent de m'arracher une réponse, mais je n'avais aucune raison de défendre cette femme, car ce n'était pas Cleona. Ce n'était pas Cleona. C'était simple pourtant, ce n'était pas Cleona. L'homme quitta la pièce et la jeune femme me présenta l'ordinateur en question. M'installant donc devant ce dernier, il ne me fallut pas beaucoup de temps pour comprendre que le responsable était en grande partie celui qui venait de partir. Je détestais ce genre de mec qui n'avait pas l'intelligence de faire des conneries en boucles. J'étais en train de résoudre ses problèmes lorsque la voix s'éleva à nouveau dans l'espace pour me demander pourquoi j'avais boutonné ma chemise comme ça. Pourquoi l'illusion devait être réalité ? Pourquoi elle était réelle ? Pourquoi ? « Parce qu'on me l'a demandé. », répondis-je de plus en plus nerveux. Devant m'y reprendre à plusieurs fois pour débuger l'appareil. Je vous l'ignorer, mais c'était impossible. Si bien que sans décrocher mon regard d'elle, je lui demandais, « Donnes moi une raison, une information suffisante pour me prouver que tu es bien Cleona Wheeler et non un fantasme de mon esprit. ». Je m'en fichais complètement de passer ou non pour un fou. Si ce n'était pas elle, je pourrais lui mentir en lui disant qu'il s'agissait d'un programme pour résoudre tout ça. Je m'en fichais de passer pour un idiot tant que je pouvais m'assurer que tout ça été faux. Tout ça devait être rationalisé dans ma tête. Je devais trouver un nouveau sens, une nouvelle logique à tout ça. Je l'avais suivi, et je n'avais jamais vu ça. Elle ne pouvait pas être embauché sans que je le sache. Je devais donc faire sortir cette image de ma tête, l'ignorer. L'humaniser, la rendre différente, la rendre différente. Car elle n'était pas Cleona, elle pouvait-être une jeune femme comme une autre se demandant pourquoi j'avais une chemise boutonné haut. Cela pouvait se limiter à ça non ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Still falling for you ¤ Waëlona   

Revenir en haut Aller en bas
 
Still falling for you ¤ Waëlona
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NERVE :: Lorwels :: Red Circle-
Sauter vers: